Mais parfois il désignait tout le territoire d’Israël à l’est du Jourdain, c’est-à-dire la région où vivaient les tribus de Ruben et de Gad, ainsi qu’une moitié de la tribu de Manassé (Nb 32:1 ; Jos 12:2 ; 2R 10:33) [voir app. Antipas avait la fonction de tétrarque, mais le peuple l’appelait « roi ». La Septante le traduit par un mot qui signifie « citadelle ». Huile parfumée, de teinte rouge, extraite de la plante du même nom (Nardostachys jatamansi). Terme technique qui donne une indication musicale. Ces pains sont aussi désignés par l’expression « pains disposés en piles ». Traduction du monde nouveau (édition révisée de 2018), Partager Certains spécialistes pensent qu’il désigne Ishtar (ou : Astarté), une déesse babylonienne ; elle correspond à une déesse que les Sumériens adoraient longtemps avant et qui s’appelait Inanna, ce qui signifie « reine du ciel ». Cette expression traduit le mot grec mnêméïon,  qui vient du verbe signifiant « se souvenir » ; elle sous-entend que l’on se souvient de la personne morte (Jean 5:28, 29, note). Published by 1963, 1963. Premier jour de chaque mois dans le calendrier juif ; ce jour-​là, les Israélites se réunissaient, faisaient un bon repas et offraient des sacrifices que la Loi prévoyait spécialement pour cette occasion. From Book Hémisphères (Kervignac, France) AbeBooks Seller Since 25 February 2019 Seller Rating. 1. è.). Dans la Bible, ce mot est synonyme de « péché » (Ps 51:3 ; Rm 5:14). Unité de capacité pour les liquides et les matières sèches. Arbre qui se trouvait dans le jardin d’Éden. Il est souvent appelé « le Fleuve » (Gn 31:21). Le plus souvent, il désigne les disciples que Jésus a choisis personnellement pour constituer un groupe de 12 hommes qui le représenteraient de façon officielle (Mc 3:14 ; Ac 14:14 ; Hé 3:1). Première des trois principales fêtes annuelles des Israélites. Le récit biblique indique que les préfets avaient autorité sur les sages de la cour royale. Ce jour s’achevait au coucher du soleil du jour qu’on appelle aujourd’hui vendredi ; c’est alors que débutait le sabbat, car chez les Juifs, les jours commençaient le soir et se terminaient le soir suivant (Mc 15:42 ; Lc 23:54). Dans le livre de la Révélation, cette expression est utilisée au sens figuré pour décrire la conduite d’un ensemble d’éléments de nature religieuse appelé « Babylone la Grande » qui se comporte comme une prostituée ; en effet, ces éléments fréquentent de près les dirigeants du monde et leur accordent leur soutien pour obtenir en échange du pouvoir et des richesses (Ré 14:8 ; 17:2 ; 18:3 ; Mt 5:32 ; Ac 15:29 ; Ga 5:19) [voir PROSTITUÉ(E)]. Le mot hébreu vient d’un verbe qui signifie « voir », au sens littéral ou au sens figuré. Il existait encore d’autres dîmes. Enfin, ce mot désigne souvent un frère au sens spirituel, c’est-à-dire un coreligionnaire. Quand il est écrit avec une minuscule, il peut désigner soit une des lois qui composent la Loi de Moïse, soit une règle de droit quelconque (Nb 15:16 ; Dt 4:8 ; Mt 7:12 ; Ga 3:24). Fête annuelle juive célébrée les 14 et 15 adar. Jésus lui aussi est appelé « grand prêtre » (Lv 16:2, 17 ; 21:10 ; Mt 26:3 ; Hé 4:14). Les écrits sacrés contenus dans la Parole de Dieu, la Bible. Couvercle de l’arche de l’alliance. Le texte était inscrit d’un seul côté de la bande. Certains spécialistes pensent que la rouille dont il est question dans la Bible est la rouille noire (Puccinia graminis) (1R 8:37). Elle avait un couvercle en or massif surmonté de deux chérubins qui se faisaient face. �d.) B9]. lexique des termes du bã timent by collectif rt 2020 les bepos btiments nergie positive. Nom attribué à Satan, le prince, ou chef, des démons. Unité de capacité pour les matières sèches qui servait à mesurer les céréales. Elle se trouvait au sol sous une couche de rosée. Paul a affirmé qu’il est juste de la part de Dieu de faire subir cette tribulation à « ceux qui ne connaissent pas Dieu » et à « ceux qui n’obéissent pas à la bonne nouvelle » concernant Jésus Christ. Quand aïôn est au pluriel, il peut désigner les diverses conditions d’ensemble dominantes, qui ont existé par le passé ou existeront dans l’avenir, et qui constituent des époques particulières, des « temps » de l’histoire (ou : ères). Lui seul avait le droit d’entrer dans le Très-Saint, la salle qui se trouvait au fond du tabernacle et plus tard du Temple. Les descendants d’Ésaü (ou : Édom) ont conquis Séïr, une région montagneuse située entre la mer Morte et le golfe d’Aqaba. Ce terme désigne aussi le premier petit mâle d’un animal (Ex 11:5 ; 13:12 ; Gn 25:33 ; Col 1:15). À l’époque de Jésus, la Samarie était une région qui se situait entre la Galilée au nord et la Judée au sud. Dans la Bible, ce mot peut désigner la qualité morale d’une personne qui a une conduite droite d’après les règles du bien et du mal fixées par Dieu. Leur nombre dépasse largement les cent millions (Dn 7:10). B8 et B11]. Déesse cananéenne de la guerre, de la fécondité et de la fertilité ; femme de Baal (1S 7:3). Il est parfois appelé « tente de la rencontre ». Cette expression est aussi utilisée au sens figuré pour désigner la fondation de la terre, ou encore Jésus, qui est appelé la « pierre angulaire de fondement » de l’assemblée chrétienne, qui est comparée à une maison (Éph 2:20 ; Jb 38:6). D’après Nombres 10:2, Jéhovah avait demandé de fabriquer deux trompettes en argent dont on sonnait pour convoquer la communauté, faire lever le camp ou annoncer la guerre. Nom du huitième mois du calendrier religieux juif (deuxième mois du calendrier civil). La Bible parle de fil, d’étoffe, ou encore de vêtements écarlates. Pendant les cérémonies du jour de la Réconciliation, le bouc « désigné comme étant pour Azazel » était envoyé dans le désert. Les Mèdes étaient un peuple qui descendait de Madaï, fils de Japhet. Pendant cette fête, on ne pouvait manger que du pain sans levain (ou : pain azyme), en souvenir de l’Exode (Ex 23:15 ; Mc 14:1). La myrrhe était un ingrédient de l’huile d’onction sacrée. Les cornes d’animaux servaient de récipients à boire, de flacons à huile, d’encriers ou de réceptacles à cosmétiques. Les peuples païens érigeaient des colonnes sacrées qui servaient à adorer leurs faux dieux ; les Israélites ont parfois imité cette pratique (Jg 16:29 ; 1R 7:21 ; 14:23) [voir CHAPITEAU]. Elle pouvait consister en différentes choses : de la farine fine, des grains grillés, des gâteaux en forme de couronne ou des galettes (qui étaient soit cuits au four, soit préparés sur la poêle ou dans une marmite de friture) (Lv 2:1, 4-7, 14). Dans la première salle du tabernacle, et plus tard du Temple, se trouvait un petit « autel d’or » sur lequel on offrait de l’encens. Son geste symbolisait la présentation à Jéhovah de la chose offerte (Lv 7:30). Profond respect pour Dieu et désir de ne rien faire qui puisse lui déplaire. Le grand prêtre portait un éphod spécial, sur le devant duquel était fixé le pectoral orné de 12 pierres précieuses (Ex 28:4, 6). B14]. Célébration annuelle qui rappelait le souvenir de la purification du Temple après sa profanation par Antiochus Épiphane. Glaner, c’est ramasser ce qui reste dans les champs après la récolte, ce que les moissonneurs y ont laissé volontairement ou non. Le mot grec traduit par « synagogue » signifie « action d’amener ensemble [en un même lieu] », « assemblée » ; mais dans la plupart des versets où il est utilisé, il désigne le bâtiment ou l’endroit où les Juifs se réunissaient pour lire les Écritures, écouter des explications de textes sacrés et des sermons, et prier. Le nom de la ville vient du nom de la montagne sur laquelle elle a été construite. Aujourd’hui, on définit souvent un « esclave » comme une personne qui a été achetée par un maître et qui est obligée de travailler pour lui, souvent dans des conditions très pénibles. RÈGLES DE CONFIDENTIALITÉ, https://assetsnffrgf-a.akamaihd.net/assets/m/1001061100/univ/wpub/1001061100_univ_sqr_xl.jpg, La Bible. Dans la Bible, ce mot désigne avant tout le fils aîné d’un homme (plutôt que le premier enfant né d’une femme). Dans les Écritures grecques chrétiennes, quand le mot « assemblée » est employé à propos des disciples de Jésus, il désigne parfois un groupe de chrétiens qui vivaient dans une certaine ville ou région, mais le plus souvent il désigne la communauté des chrétiens dans son ensemble (Dt 16:8 ; 1R 8:5, 22 ; Ac 9:31 ; Rm 16:5) [voir app. B5]. On considérait que les enfants qui naissaient de cette union étaient les descendants de son frère décédé. LA BIBLE. Disciples du philosophe grec Épicure (341-​270 av. Dieux ou idoles familiaux que l’on consultait parfois pour en tirer des présages (Éz 21:21). Paul s’est servi de cette expression au sens figuré pour indiquer qu’il était prêt à utiliser  toutes ses forces pour aider ses frères et sœurs chrétiens (Nb 15:5, 7 ; Php 2:17). n. è. Les cinq premiers livres de la Bible sont souvent appelés « la Loi » (Jos 23:6 ; Lc 24:44). Dans le Temple qui existait à l’époque de Jésus, c’était un passage couvert à l’est de la cour extérieure ; certains ont prétendu que c’était un vestige du temple de Salomon. Il pouvait s’agir de simples poteaux non sculptés, ou même d’arbres (Dt 16:21 ; Jg 6:26 ; 1R 15:13). Tribunal suprême des Juifs, qui se réunissait à Jérusalem. Généralement, ce nom désignait une région fertile située à l’est du Jourdain et qui s’étendait au nord et au sud de la vallée du Jabok. Mesure de longueur qui ne figure qu’une fois dans le texte original des Écritures grecques chrétiennes, en Matthieu 5:41 ; il s’agit probablement du mille romain, qui équivaut à 1 479,5 m. Aussi appelée « mané » en Ézéchiel. Après la division du royaume d’Israël, comme Éphraïm était la tribu la plus importante, elle a fini par représenter tout le royaume des dix tribus (Gn 41:52 ; Jr 7:15). Comprendre plus facilement les termes utilisés en " Droit" On disait de ceux qui étaient devenus disciples de Jésus Christ qu’ils étaient membres du « Chemin », c’est-à-dire qu’ils avaient un mode de vie particulier, dirigé par la foi en Jésus Christ, et suivaient son exemple (Ac 19:9). B15]. Jeûner, c’est ne rien manger pendant un temps donné. Premières choses produites. Sève séchée (gomme-résine) d’arbres et d’arbustes de certaines espèces appartenant au genre Boswellia. Dernière étoile qui se lève à l’est avant l’apparition du soleil ; elle annonce donc l’aube d’un nouveau jour (Ré 22:16 ; 2P 1:19). Parfois, ils désignent même un mort ou un cadavre (Nb 6:6 ; Pr 23:2 ; Is 56:11 ; Ag 2:13). tactique synonymes et dfinition. C’est donc une manifestation de son amour et de sa bienveillance envers les humains. Aussi appelés « Néthiniens ». Terme qui figure dans la suscription du Psaume 9. Il correspond à la période allant de la mi-​décembre à la mi-​janvier. Pendant un jour de sabbat, aucun travail n’était autorisé, à l’exception du service que les prêtres effectuaient au sanctuaire. La personne était souvent exposée en public et subissait les moqueries de la foule (Jr 20:2 ; Ac 16:24). » Aussi appelée le « saint diadème ». Une personne qui reçoit le baptême chrétien se met volontairement au service de Jéhovah et de Jésus, qui deviennent alors ses Maîtres (Ex 21:2 ; Rm 1:1 ; 1P 2:16). Deuxième des trois grandes fêtes que tous les hommes juifs devaient aller célébrer à Jérusalem. Dans la prophétie qu’il a prononcée juste avant de mourir, Jacob a annoncé qu’un dirigeant puissant naîtrait dans la descendance de Juda ; sa domination durerait très longtemps. Promesse solennelle faite à Dieu par laquelle on s’engage à accomplir un acte, à faire une offrande ou un don, à accomplir un service, ou à s’abstenir de certaines choses qui ne sont pas en elles-​mêmes contraires aux lois. Prélèvement correspondant à dix pour cent, donné ou payé comme tribut, spécialement dans un but religieux (Ml 3:10 ; Dt 26:12 ; Mt 23:23). Un homme ou une femme pouvait faire à Jéhovah le vœu particulier de vivre en naziréen pendant un certain temps (période appelée « naziréat »). Il arrivait que des personnes qui n’étaient pas prêtres portent un éphod (1S 2:18 ; 2S 6:14) [voir app. Un empan équivaut à 22,2 cm (Ex 28:16 ; 1S 17:4) [voir app. Chant de louange adressé à Dieu. Elles sont employées ensemble trois fois dans la Révélation pour former un titre attribué à Dieu. pp. D’une façon symbolique, il emportait les péchés que la nation avait commis pendant l’année écoulée (Lv 16:8, 10). Période qui aboutit à la fin du « monde » dominé par Satan, c’est-à-dire la situation d’ensemble (ou : « système de choses ») qui résulte de son influence. Type de sceau que l’on portait à un doigt ou au bout d’un cordon, probablement autour du cou. En hébreu « Milo », qui vient d’un mot signifiant « remplir ». Lexique, Afficher uniquement les langues des signes, Téléchargement de publications uniquement, Se connecter D’après les découvertes archéologiques, une mine était l’équivalent de 50 sicles, et un sicle pesait 11,4 g ; sur cette base, on estime que la mine dont il est question dans les Écritures hébraïques pesait 570 g. Comme c’était le cas pour la coudée, il existait peut-être deux sortes de mines : la mine ordinaire et la mine royale. A lire de près les passages de la Parole de Dieu où il est parlé d'adjuration, on se rend compte que le verbe adjurer a deux significations qu'il importe de distinguer. La Septante a traduit ce mot par diapsalma, auquel on donne le sens d’« interlude musical » (Ps 3:4 ; Hab 3:3). L’achat et la vente d’esclaves étaient des pratiques courantes aux temps bibliques, mais la Loi de Moïse protégeait les esclaves contre les brutalités. Traduction du monde nouveau (édition révisée de 2018), Options de téléchargement des vidéos L’image essentielle qu’évoque le mot grec est celle d’un gardien ou d’un protecteur. Ensuite, la vallée s’enfonce bien au-dessous du niveau de la mer pour former le bassin de la mer Morte, qui se prolonge, toujours en direction du sud, jusqu’à la mer Rouge (golfe d’Aqaba) (Dt 1:7 ; Jos 11:16 ; Jr 39:4). Le corail est composé de squelettes de petits animaux marins. Cette expression traduit le mot grec asélgéïa. Nom donné après l’exil à Babylone au 6e mois du calendrier religieux juif (12e mois du calendrier civil). Il ne le faisait qu’une fois par an, le jour de la Réconciliation. Nom que portait à l’origine le deuxième mois du calendrier religieux juif (huitième mois du calendrier civil). Ce peut être 1) le vent, 2) la force de vie qui agit dans les êtres terrestres, 3) l’impulsion qui provient du cœur symbolique d’une personne et qui lui fait dire ou faire les choses d’une certaine manière, 4) des déclarations inspirées qui viennent d’une source invisible, 5) des êtres spirituels, 6) la force agissante de Dieu, ou esprit saint (Ex 35:21 ; Ps 104:29 ; Mt 12:43 ; Lc 11:13).