Pourquoi pas passer par une SARL de famille dans ce cas ? En -dessous de 20 ans de crédit, notre projet ne génère pas de cashflow et nous ne soouhaitons pas financer ce bien sur nos salaires. J’ai pris rendez vous chez un comptable qui m’a conseiller de me mettre en sas qui est mieux pour voir à long therme vu que je ne veux pas’vendre, Chacun est libre d’adopter la stratégie qui lui convient le mieux , Ce que je peux vous confirmer c’est que si vous revendrez vous devrez vous acquitter d’une plus value imposante. Il permet notamment d’amortir son bien immobilier, c’est généralement le régime le plus favorable. Ces deux formes fiscalité des SCI ou Société Civile Immobilière sont : Déjà, parce que réglementairement il n’est pas possible de créer une SCI à l’IR, Société Civile Immobilière Soumise à l’Impôt sur le Revenu, pour gérer uniquement des biens loués en meublé. Dans le cas où nous optons pour la SARL familiale, il y a-t-il un intérêt à prévoir notre fille – même à 1% – dans les associés ? Merci d’avance pour vos précieux éclairages. merci de votre réponse. NB: Afin d’éviter une éventuelle majoration de 25% de votre base d’imposition, pensez à adhérer à un organisme de gestion. Vous devez bien faire vos calculs avec un expert comptable sur la base de vos chiffres réels. Je me verse des dividendes au besoin et “choisi” le moment ou je suis imposé Cela signifie notamment que le statut juridique de la société peut être complètement remis en cause suite à une simple séparation… ou un décès (car le patrimoine peut revenir à une personne qui ne remplis par les critères pour intégrer une SARL de famille). Je quitterais mon emploi (ma fille ne travaille pas encore, elle est scolarisée et aura 18 ans dans 3 mois) dans lequel je ne m’epanouie pas. Il s’agit d’un deux pièces. Très honnêtement, je pense que votre stratégie est très bonne mais je n’ai pas l’expérience nécessaire pour vous conseiller dans le détail. – quelle stratégie fiscale ou …? Merci d’avance. En effet, un expert comptable pourra vous renseigner précisément en fonction de votre situation précise Jeoffrey. Je vais intervenir de manière indépendante sur chacune des sociétés pour évoquer peut être des particularités ou certaines zones de risques. Voulez-vous dire que l’on peut d’un côté détenir les murs d’un bien par une SCI et de l’autre louer en nom propre ? Bonjour Pourrions-nous nous rencontrer afin de partager nos connaissances et mutualiser nos démarches et prospections? Je suis face à plusieurs problématiques : 1/ Comment vais je me situer vis à vis de la législation ERP ? Votre abonnement a bien été pris en compte. En effet, n’habitant pas sur place, je devrais déléguer les services à une société (ménage, check in /out, linge, petits déjeuners…). Donc, cela n’est-il pas incompatible avec le statut LMNP (BIC) ? pour gérer uniquement des biens loués en meublé. Cet article, sous forme de guide pratique, a donc pour objectif de vous présenter les différentes options qui s’offrent à vous pour investir, puis gérer vos locations saisonnières, afin d’en tirer le meilleur parti possible. Je souhaiterais faire 4 logements par ans et démissionné mais je ne sais pas si je doit le faire en nom propre ou en sarl immobilière, Les deux sont possibles Merci d’avance pour vos conseils. Oui pourquoi pas pour la gestion des biens. je souhaiterai avoir votre avis, merci d’avance pour votre réponse, Bonjour Thiphaine, Comment accroitre le patrimoine immobilier d’un chef d’entreprise ? Voilà cela fait beaucoup d’interrogations de ma part et vous pouvez bien entendu si vous le souhaitez me joindre par mail merci d’avance pour votre réponse, et bonne continuation à vous, Bravo pour votre projet, c’est un vrai choix de vie qui va de l’avant . votre projet est intéressant. J’ai une SASU de marchand de biens qui possède 2 biens immobiliers que je souhaiterais finalement garder car ils se louent très bien en saisonnier airbnb et que l’activité MDB ne me plaît pas. Je souhaiterais faire de la LMNP avec mon frère. Il vous faut étudier cela avec vos chiffres concrets et votre situation précise, en prenant attache auprès d’un expert comptable , Bonjour et merci pour votre réponse Pierre. Je tente une intervention .. J’ai lu dans l’un des commentaires qu’on pouvait en meublé déduire les frais de notaire et d’autres frais. Ainsi, toutes les dépenses (ou presque) deviennent déductibles soit immédiatement l’année de leur décaissement (Les charges) ou de façon étalée sur plusieurs années (par le biais des dotations aux amortissements des immobilisations). location du studio meublé en nom propre ? linrone(arobase)hotmail(point)com, Super démarche de leader de la location courte durée ! Je pense donc créer une SAS soumise au RCM, pour louer en meublé, déduire les travaux et tous le reste, jusqu’au terme du crédit. Le système est avantageux mais problématique quand vous souhaitez investir à plusieurs. Dans le montage financier, j’ai prévu d’emprunter 2/3 du budget (travaux inclus) sur 9-10 ans pour limiter l’effet du coût du crédit : est ce un bon calcul pour optimiser la rentabilité? Bonjour, Vu ce que vous me devriez pourquoi pas l’indivision ? Toutefois, la responsabilité de chacun des associés propriétaires de la SNC est énorme, puisque illimitée sur les deniers personnels de chacun. Si le montant de la plus-value nette imposable est supérieur à 50.000 euros, le LMNP supportera une taxe supplémentaire. Il y a des partisans dans chaque camp, il serait donc illusoire au vu de la multiplicité des situations de vouloir trancher définitivement pour contre la création d’une société pour  biens et louer un logement en courte durée. Bonjour, Connaissez vous svp la démarche à suivre pour le classement afin de bénéficier de l’abattement de 71%. Elle combine le meilleur des deux mondes et se comporte comme une entreprise individuelle mais sans les inconvénients de l’entreprise avec un impact fiscalité majeur. Bonjour, Dans l’attente de vous lire, Cela peut être avantageux notamment en cas d’associés personnes morales et de remontées de déficits fiscaux. Ainsi, la pratique habituelle de la location meublée par la SCI, même à titre accessoire, rend celle-ci commerciale par son objet. – exonération des plus – values professionnelles sur la cession des parts, L’idée étant de mettre en gestion parahotelière. Etant mariés sous la séparation de bien avec participation aux acquêts, nous avons acheté plusieurs biens en indivision à 50-50. Donc, dans tous les cas, lorsque l’on veut louer un bien en meublé de tourisme, nous devons obtenir un numéro SIRET? – de l’abattement de 75% (pacte Dutreil) sur la succession En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. La bascule se fait si vous fournissez 3 des 4 prestations suivantes : A partir de ce moment, la TVA doit être appliquée dans toutes les situations juridiques : SCI en location meublée et tva, sarl de famille et tva, lmnp et tva. Bien cordialement. Le réel est souvent le plus avantageux, Merci beaucoup . Votre question est intéressante. C’est d’ailleurs un conseil général en matière d’investissement immobilier. – le LMP : Bonjour Pierre. oui, si vous ne faites pas de prestations soumises à la TVA, vous n’y êtes pas soumis. possédant déjà de l’immobilier locatif en nom propre en meublé et non meublé mais souhaitant garder ses biens en noms propres afin d’éviter une plus-value a titre privé si apport à une société, est-il possible de créer une société de gestion ou d’exploitation qui ne détiendrai pas les biens? J’espère vous avoir donné assez d’informations pour comprendre ma situation, nous souhaitons être toutes deux égalitaires (pas de “chef” quoi ) mais du coup nous sommes un peu perdue… SARL Familiale, SAS, SCI…. Je serai bien incapable de choisir le meilleur régime en fonction de notre situation…. En achetant en nom propre, aucun problème d’imposition sur les sociétés, c’est logique! Vous pouvez également louer un meublé en ayant créé préalablement une société civile immobilière. Merci, Bonjour Thomas Merci pour votre question Tout propriétaire peut le choisir, qu’il soit LMNP, Loueur en Meublé Non Professionnel, ou LMP, Loueur en Meublé Profesionnel. L’objectif serait que pour la gestion des chambres d’hôtes, nos amis gèrent en leur nom propre afin de bénéficier du LMNP. Bonjour Pierre, Il serait moins cher je pense de changer d’objet social en louer meublé ou hébergement touristique et de m’acquitter de la différence de frais de notaires des 2 biens..ce qui m’obligera ou me permettra de gérer mes revenus locatifs (environ 60 000 euros/an) par l’intermédiaire de la société plutôt que de les racheter en nom propre, fermer ma société.. Bonjour, En nom propre pour dégager du cash flow, et via une société pour une gestion patrimoniale à long terme, y compris pour la transmission du patrimoine immobilier à vos enfants et autres héritiers. Il faudra du coup que cette société délègue la gestion à vos amis. Je préférerais faire confiance à un professionnel pour ces questions hyper pointues pour moi… Nous pourrions adapter l’objet social si nécessaire. C’est pour notre part l’option que nous avons privilégiée. Cordialement. Ma question est surtout de savoir si je peux relever du régime du parahotelier professionnel. Le fonctionnement est similaire, mais avec des seuils beaucoup plus bas pour déclencher les prélèvements sociaux (cotisations sociales basées sur le SSI, régime social des indépendants). Exact pour la SCI à l’IR Encore pas mal des investissions prévus. Mais il n’y a pas de solution miracle, ce serait trop beau. Elle comprend les époux (ou PACsés), les enfants, les frères sœurs et leurs conjoints, les grands parents et les beaux parents (sous conditions). Il se situe au niveau de la transmission des biens immobiliers loués en meublé.En effet, les parents peuvent procéder par donation progressive à leurs enfants des parts sociales en nue-propriété, via le mécanisme de démembrement, une optimisation fiscale puissante. merci pour vos articles très intéressants Les questions les plus pertinentes vont être : quels sont vos partenaires de projets et qu’envisagez vous pour la revente ? Vous devez ouvrir un compte professionnel auprès de votre banque et vous attacher les services d’un expert-comptable. Nous l’achetons sans emprunt et souhaitons le relouer meublé. Savez vous si cela est suffisant pour pouvoir relever du statut de professionnel ? Bonjour Pierre, Je vous ai renvoyé les coordonnées par mail, pas de soucis…, Je comprends. Un jour, la maison sera aussi pour ça ou même chambre d’hôtes/table d´hôtes. (amortissement, plus values mais pas de RSI),peut etre plus intéressant que le LMP. La gestion de vos biens immobiliers loueur meublés via une SCI est donc intéressante uniquement si vous n’encaissez jamais de plus-value, c’est-à-dire que vous avez la certitude de transmettre vos biens par succession. C’est exactement cela Nous avons un projet d’investissement d’une maison et de 3 studios sur la côté avec location mixte (saisonnier et étudiants) pour 280000€ d’achat, recettes 30 000. Des associés autour d’un projet, par exemple vous qui exploitez comme une conciergerie et votre associé qui s’occupe de la partie administrative (les sociétés de conciergerie s’occupent uniquement de l’exploitation courante d’un bien comme payer la femme de ménage, les réparations etc…). Le choix de créer ou non une société, puis telle ou telle structure juridique adossée à votre société, doivent être des choix purement objectifs et fiscaux. C’est avec grand intérêt que je lis vos échanges avec Lydie et Gabriel. Une Société Civile Immobilière, ou SCI, est un outil qui peut être utile pour la constitution d’un patrimoine qu’un propriétaire souhaite transmettre, et dont il n’a pas forcément besoin pour dégager un cash-flow immédiat. je suis de nice, merci ! Néanmoins, si la location meublée est facilement compréhensible, le moyen d’y parvenir est complexe. À quoi aviez vous pensé au premier abord? Votre situation est parfaitement adapté au club VIP, qui ouvre ses portes une seule fois par an, et c’est justement le cas encore pour quelques petits jours. Qu’en pensez vous ? Bonjour Pierre, je suis en train d acheter un bien de presque 400 000 pour louer en 7 chambres pour des etudiants (courte duree), j ai un accord de principe de la banque et un accord sur le prix de vente …phase finale. ce sont évidemment ses seuls revenus, avec une rente de la SS qui n’est pas imposable. J’envisage de faire construire une nouvelle résidence principale avec 4 studios indépendants pour faire de la location courte durée. Je peux vous orienter si vous souhaitez obtenir des contacts et MP. Dans ce cas il faudrait passer par une indivision. Cela correspond aux schémas que vous aviez en tête ? Côté étude de marché je ne pense pas avoir de doute mais vous avez raison de le souligner. Toutefois la SCI semble un bon outil pour investir à plusieurs. Sachant que pour basculer en SCI, cela signifie qu’il faille qu’on se revendre nos propres biens donc frais de notaires, nouveaux frais pour les prêts… Est-ce qu’un couplage ne génère pas encore plus de “frais” du point de vue fiscal et frais généraux que de rester en LMP ?Je ne suis pas sûre d’être très claire dans mes questions… Merci ! La rédaction des statuts de la SARL famille particulièrement soignée, et ne peut pas être improvisé. Une SCI gère normalement moins de 10% de meublé dans son patrimoine, J’ai hérité de 6 appartements meubles loué à l’année, ayant des travaux à faire je me suis dit qu’il fallait que j’opte pour le lmnp au réel