Âgé de 38 ans, Reda Abakrim est considéré par les enquêteurs comme l'un des plus gros exportateurs de cannabis du Maroc vers la France. Le dealer donne trois noms, Mohamed A., Reda Abakrim et Karim B., avec qui il était le jour de l’assassinat de Brahim. Le dealer donne trois noms, Mohamed A., Reda Abakrim et Karim B., avec qui il était le jour de l’assassinat de Brahim. Un règlement de comptes entre trafiquants selon la police qui avait souligné qu’il s’agirait d’une guerre de territoire. your password Le quatrième accusé a été acquitté. Tijdens de verhoren zouden de twee handlangers van Abakrim een andere lezing hebben gegeven van wat er op de dag van de moord is gebeurd. The media recalls that «Turbo» was behind the execution of a member of his network in Poissy, France, in 2007. Connu pour être l’un des deux plus grands barons de cannabis opérant … Mais sa cavale a pris fin lors de sa dernière tentative de retour au Maroc. Reda Abakrim, trafiquant originaire des Yvelines, a été arrêté fin décembre par la police marocaine. Since then, Reda Abakrim has disappeared into the wild, living … Un règlement de comptes entre trafiquants selon la police qui avait souligné qu’il s’agirait d’une guerre de territoire. Surnommé «Turbo», Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l’assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. La presse marocaine avait fait mention par le passé de l’arrestation, sans pour autant préciser l’identité de l’interpellé. Le 8 novembre 2020, le navigateur français Kevin Escoffier prend le départ de la 9e édition. According to him, the person who gave names to the police in 2010 would be unreliable. Année où il aurait exécuté un membre de son réseau, et dont le corps n’a été découvert que trois ans plus tard. In 2010, his name was mentioned in an investigation into the assassination three years earlier of one of his aides. Reda Abakrim, l'un des plus gros trafiquants de cannabis de la région de Paris, a été interpellé fin décembre au Maroc, après avoir échappé de justesse à Dubai aux enquêteurs qui l'y avaient localisé, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. VIB. en.yabiladi.com. Dans la cité de la Coudraie de Poissy (Yvelines) où il a grandi, on le surnomme “Turbo”. During the trial, his lawyer Eric Dupond-Moretti, currently Minister of Justice, pleaded for his acquittal. Donald Trump n'assistera pas à la prestation de serment de Joe Biden. Today, the question of the extradition of the French-Moroccan to France arises. En fuite depuis plus de treize ans, le Franco-marocain Réda Abakrim âgé de 38 ans avait été arrêté fin décembre 2020 par la police marocaine, à Casablanca. A good example of the very good cooperation between France and Morocco, ”tweeted the French Minister of the Interior. Reda Abakrim « Des comme lui il n’y en a aucun en France, il y a une dizaine de trafiquants de son niveau mais ils sont tous étrangers. Fin décembre, les enquêteurs de l'Ofast, l'ayant localisé à Dubaï, se rendent sur place. Fin de 13 ans de cavale pour «Turbo», le baron du cannabis, arrêté au Maroc Reda Abakrim a été interpellé fin décembre 2020 à Casablanca. The MEN … Since then, Reda Abakrim has disappeared into the wild, living under false identities. Il s'est lancé jeune dans les "go fast", ces voitures capables d'acheminer en temps record la drogue vers la France. Reda Abakrim, trafiquant originaire des Yvelines, a été arrêté fin décembre par la police marocaine. Âgé de 38 ans, Reda Abakrim est considéré par les enquêteurs comme l'un des plus gros exportateurs de cannabis du Maroc vers la France. Année où il aurait exécuté un membre de son réseau, et dont le corps n’a été découvert que trois ans plus tard. February 1, 2021. Pourtant, en juin 2020, Abakrim, Bilel et Mohamed, jugés en leur absence, car tous en fuite, ont écopé de vingt et un ans de prison. C’est Le Parisien qui rapporte l’information ce 8 janvier. Année où il aurait exécuté un membre de son réseau, et dont le corps n’a été découvert que trois ans plus tard. En juillet 2009, Nadège Chesne est retrouvée morte pendue chez elle, à Sète dans l’Hérault. But his run ended with his last attempt to return to Morocco. While he managed to avoid being sentenced for proven drug trafficking, Abakrim has an extensive criminal record, which would have started at the age of 12 «for arsony, then theft, acts of violence, threats and extortion...». After 13 years on the run, French-Moroccan drug lord «Turbo» arrested in Casablanca. The victim is 26-year-old Brahim Hajaji, killed in the city of La Coudraie in the Yvelines department with the help of two accomplices. Pour être jugé en France, il faudrait que le Maroc accepte de l'extrader. En juin dernier, en France, Réda Abakrim avait été condamné en son absence par la Cour d’assises, à une peine de 21 ans de réclusion criminelle. Moroccan drug trafficker Reda Abakrim, known as «Turbo», was arrested on December 22, 2020 at Mohammed V airport in Casablanca, coming from … Le narcotrafiquant Reda Abakrim, dit «Turbo», a été arrêté le 22 décembre 2020 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en provenance de Dubaï. Education. Le narcotrafiquant Reda Abakrim, dit «Turbo», a été arrêté le 22 décembre 2020 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en provenance de Dubaï. Reda Abakrim était en fuite depuis plus de 13 ans, date de l’assassinat dans une cité des Yveline de Brahim Hajaji, pour lequel il a été condamné en son absence à 21 ans de prison. Cela lui vaudra son surnom de "Turbo". Upon his arrival in Casablanca, his fingerprints check put a border police officer on alert. This will earn him his nickname “Turbo”. “I welcome the arrest in Casablanca of an international drug trafficker. Reda Abakrim avait disparu des radars depuis 2007. PODCAST RMC - 10 ans après l'affaire, que reste-t-il de Julian Assange et Wikileaks? Il est soupçonné d’avoir exécuté un membre de son réseau à Poissy en 2007. Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter RMC. Pour être jugé en France, … Log into your account. “Priority objective” of Ofast, Reda Abakrim had been on the run for more than 13 years, the date of the … On l’appelait “Turbo” parce qu’il avait fait ses classes sur le marché à hauts risques du go-fast, ces courses-poursuites entre trafiquants de drogue et policiers sur les autoroutes de France. 9 Janv. He is convicted of murder and suspected of kidnappings, among others. En fuite depuis plus de treize ans, le Franco-marocain Réda Abakrim âgé de 38 ans avait été arrêté fin décembre 2020 par la police marocaine, à Casablanca. "Objectif prioritaire" de l'Ofast, l'Office français de lutte contre les trafics de stupéfiants, Reda Abakrim était en fuite depuis plus de 13 ans, date de l'assassinat dans une cité de Poissy, dans les Yvelines, de Brahim Hajaji, pour lequel il est soupçonné, a-t-on ajouté de même source confirmant une information du Parisien. Reda Abakrim, l’un des plus gros trafiquants de cannabis de la région de Paris, a été interpellé fin décembre au Maroc, après avoir échappé de justesse à Dubai aux enquêteurs qui l’y avaient localisé, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. A good example of the very good cooperation between France and Morocco, ”tweeted the French Minister of the Interior. But his run ended. He is rumored to have stolen 500 to 600 kg of cannabis from his boss, with a street market value estimated at four million euros. In 2010, his name was mentioned in an investigation into … Connu pour être l’un des deux plus grands barons de cannabis opérant entre le Maroc et la France, cet homme de 38 ans, originaire des Yvelines, a été activement recherché par l’Office anti-stupéfiant de l’Hexagone (Ofast). Nicknamed Turbo because of his exploits in the traffic of cannabis via the… Bergaag Morocco news Celui qu’on surnomme « Turbo », en raison de la rapidité avec laquelle il faisait sortir de la résine du Maroc, a été arrêté à l’aéroport Mohammed V en provenance de Dubaï, précise la même source. In 2010, his name was mentioned in an investigation into the assassination three years earlier of one of his aides. Année où il aurait exécuté un membre de son réseau, et dont le corps n’a été découvert que trois ans plus tard. Reda Abakrim avait disparu des radars depuis 2007. Seine et Marne : classement des entreprises, Meurthe et Moselle : entreprises défaillantes, Production de Films : classement des entreprises. Skeleton monster Forest sixth at European Championships; for the first time no WB stage this season Concerns about mutations: ‘The … After 13 years on the run, French-Moroccan drug lord «Turbo» arrested in Casablanca. Surnommé Turbo à cause de ses exploits dans le trafic du cannabis via les « go fast », il réussissait à semer les forces de l’ordre lancées à sa poursuite. The latter discovered that the French-Moroccan «had several false passports and that he was wanted for murder by Interpol and the Versailles Court of Appeal», revealed Le Parisien on Friday, January 8. Moroccan drug trafficker Reda Abakrim, known as «Turbo», was arrested on December 22, 2020 at Mohammed V airport in Casablanca, coming from Dubai. After 13 years on the run, French-Moroccan drug lord «Turbo» arrested in Casablanca. Celui, qui a grandi à Poissy, s'est lancé jeune dans les "go fast", ces voitures capables d'acheminer en temps record la drogue vers la France. Surnommé “Turbo”, Reda Abakrim, l’un des plus gros trafiquants de cannabis d’Ile-de-France, a été interpellé fin décembre au Maroc, après avoir échappé de justesse à Dubai aux enquêteurs. Her father was indebted to Turbo. Surveillé par les enquêteurs The little girl was «kept hostage for several days» before she was released by the police. Surnommé « Turbo », Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l’assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. But his run ended. en.yabiladi.com. Même en fuite, la cour d’assises en juin 2020 a condamné Reda et deux de ses complices à une peine de 21 ans de … The temperatures expected for Monday, February 1, 2021. Skeleton monster Forest sixth at European Championships; for the first time … Depuis, Reda Abakrim a disparu dans la nature, vivant sous de fausses identités. >> A LIRE AUSSI - Trafic de drogue en France: le livre-enquête qui révèle l'ampleur du fléau. Le quotidien … He drove rapid convoys of drugs in «go fasts», managing to cover the tracks to transport from 250 to 500 kg of cannabis per shipment, hence his nickname «Turbo». Poissy : fin de 13 ans de cavale pour «Turbo», le baron du cannabis, arrêté au Maroc Ce poids lourd de l’importation de cannabis en Ile-de-France était une cible prioritaire de l’office anti-stupéfiant. Surnommé "Turbo", Reda Abakrim, l'un des plus gros trafiquants de cannabis d'Ile-de-France, a été interpellé fin décembre au Maroc, après avoir échappé de justesse à Dubai aux enquêteurs. Surnommé « Turbo », Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l’assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. Impliqué dans un règlement de comptes en 2007, il avait été condamné en son absence à 21 ans de prison en 2020. Vervolgens bevestigde Bilel dat Mohamed A., Reda Abakrim en Karim B. bij hem waren op de dag van de moord op Brahim. Proximity, facilitation of procedures, an advantage for AREF executives. PODCAST. Fin de 13 ans de cavale pour «Turbo», le baron du cannabis, arrêté au Maroc Reda Abakrim a été interpellé fin décembre 2020 à Casablanca. On the run since then, he ended up finding refuge in his highly guarded villa in Morocco, while continuing his business. Jugé en son absence dans ce dossier en 2020, “Turbo” est condamné à 21 ans de prison, avec deux autres complices. Parmi les 25 trafiquants de drogue les plus recherchés de France, il occupait le haut du classement. February 1, 2021. Jugé en son absence dans ce dossier en 2020, “Turbo” est condamné à 21 ans de prison, avec deux autres complices. Fin de 13 ans de cavale pour «Turbo», le baron du cannabis, arrêté au Maroc Reda Abakrim a été interpellé fin décembre 2020 à Casablanca. Impliqué dans un règlement de comptes en 2007, il avait été condamné en son absence à 21 ans de prison en 2020. Vervolgens bevestigde Bilel dat Mohamed A., Reda Abakrim en Karim B. bij hem waren op de dag van de moord op Brahim. Our latest news: Thai princess celebrates extended birthday despite partial lockdown Bayern Munich gives head start and loses to Mönchengladbach Record number of deaths in UK, London calls out state of emergency Birth room in Wadden Sea: grey seals born! "Objectif prioritaire" de l'Ofast, l'Office de lutte contre… He started young in “go fast”, these cars capable of transporting drugs to France in record time. (image d'illustration) Un gendarme présente un paquet de résine de cannabis. Elle laisse une lettre empreinte de remords après a... – Listen to Affaire de la grotte sanglante : autopsie d'un crime à retardement by Code source instantly on your tablet, phone or browser - no downloads needed. «For what amounts to a settling of scores between traffickers», Abakrim was sentenced in absentia, in June 2020, to 21 years of criminal imprisonment. Do not have an account yet ? Il est soupçonné d’avoir exécuté un membre de son réseau à Poissy en 2007. During a police raid in Belgium, the drug trafficker would have previously managed to escape after the arrest of two of his accomplices. In 2010, his name was mentioned in an investigation into the assassination three years earlier of one of his aides. Le narcotrafiquant Reda Abakrim, dit «Turbo», a été arrêté le 22 décembre 2020 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en provenance de Dubaï. He was one of our priority targets. Known as one of the two greatest cannabis barons operating between Morocco and France, this 38-year-old man from the Yvelines department has been actively sought by the Anti-Drug Office (OFAST). Ce qui lui vaudra son surnom de "Turbo". Mais, Reda Abakrim, averti, leur échappe en prenant un avion pour le Maroc. Fast’s “priority target”, Reda Abakrim had been fleeing for more than 13 years, the date of the murder in a city of Poissy (Yvelines, Paris region) of Brahim Hajaji, who is suspected, according to a source close to the file. In 2003, he was suspected of having ordered the kidnapping of a 9-year-old child. L'interpellation au Maroc d'un très grand trafiquant de drogue réjouit le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui salue un « bel exemple de la très bonne coopération entre la France et le Maroc ». Welcome! 38-year-old Reda Abakrim is considered by investigators to be one of the largest exporters of cannabis from Morocco to France. Since then, Reda Abakrim has disappeared into the wild, living under false identities. Create in one immediately . La presse marocaine avait fait mention par le passé de l’arrestation, sans pour autant préciser l’identité de l’interpellé. Reda Abakrim a été interpellé fin décembre 2020 à Casablanca. “I welcome the arrest in Casablanca of an international drug trafficker. Il vient enfin d’être arrêté. Son premier Vendée Globe ne s’est pas terminé comme il l’espérait. Nicknamed “Turbo”, Reda Abakrim disappeared from police radars after the assassination on June 17, 2007 in Poissy of Brahim Hajaji.… Read More » Recent Posts. Mais, Reda Abakrim, averti, leur échappe en prenant un avion pour le Maroc. Reda Abakrim avait disparu des radars depuis 2007. Le narcotrafiquant Reda Abakrim, dit «Turbo», a été arrêté le 22 décembre 2020 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, en provenance de Dubaï. Ce n’est alors que sa seconde compétitio... – Listen to Le naufrage, le sauvetage, sa passion pour la voile : Kevin Escoffier se raconte by Code source instantly on your tablet, phone or browser - no downloads needed. Il … Reda Abakrim avait disparu des radars depuis 2007. Connu pour être l’un des deux plus grands barons de cannabis opérant entre le Maroc et la France, cet homme de 38 ans, originaire des Yvelines, a été activement recherché par l’Office anti-stupéfiant de l’Hexagone (Ofast). Reda Abakrim, l'un des plus gros trafiquants de cannabis de la région de Paris, ... Cela lui vaudra son surnom de "Turbo".De nationalité marocaine, Reda Abakrim a été incarcéré, selon Le Parisien, pour usage de faux passeport. Behalve "Turbo" werden al deze mannen gearresteerd. Jugé en son absence dans ce dossier en 2020, “Turbo” est condamné à 21 ans de prison, avec deux autres complices. Nicknamed Turbo because of his exploits in the traffic of cannabis via the… Bergaag Morocco news Jugé en son absence dans ce dossier en 2020, “Turbo” est condamné à 21 ans de prison, avec deux autres complices. He was one of our priority targets. This will earn it its nickname “Turbo”. Le 22 décembre 2020, Reda Abakrim est arrêté par la police aux frontières marocaine à l’aéroport de Casablanca. He later moved to Dubai, which was also the last refuge for trafficker Ridouan Taghi before his arrest in December 2019. Since then, Reda Abakrim has disappeared into the wild, living under false identities. Pourtant, en juin 2020, Abakrim, Bilel et Mohamed, jugés en leur absence, car tous en fuite, ont écopé de vingt et un ans de prison. The Hajaji family continues to demand his appearance before the court, especially since he is under an arrest warrant. After Hajaji's murder, Reda Abakrim was nowhere to be found, but would have continued to manage his activities between Morocco and France under false identities. 2021 #2 Il aurais pas fui , aujourd'hui il serais en liberté... Sanzo. C’est Le Parisien qui rapporte l’information ce 8 janvier. Since then, Reda Abakrim has disappeared into the wild, living under false identities. News turbo . Surnommé « Turbo », Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l'assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. Le baron de la drogue Reda Abakrim arrêté au Maroc après 13 ans de cavale. Be the first one to comment on our articles... Reda Abakrim, 38, was sentenced last summer to 21 years in prison, after being defended by Eric Dupond Moretti / DR, © Yabiladi.com 2002 - 2017 - all rights reserved |. Surnommé «Turbo», Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l’assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. L’homme de 38 ans voyage sous une fausse identité, et fuit les autorités françaises depuis plus de dix ans. Skip to content. Surnommé « Turbo », Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l'assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. Surnommé « Turbo », Reda Abakrim, l’un des plus gros trafiquants de cannabis d’Ile-de-France, a été interpellé fin décembre au Maroc, après avoir échappé de justesse à Dubai aux enquêteurs. Surnommé « Turbo », Reda Abakrim a disparu des radars de la police après l'assassinat le 17 juin 2007 à Poissy de Brahim Hajaji. Reda Abakrim, 38 … Poissy : fin de 13 ans de cavale pour «Turbo», le baron du cannabis, arrêté au Maroc Source: Google Actualité Thai princess celebrates extended birthday despite partial lockdown Bayern Munich gives head start and loses to Mönchengladbach Record number of deaths in UK, London calls out state of emergency Birth room in Wadden Sea: grey seals born!